Identité, Sacrifice et Communauté

Nelly Sanchez

Depuis une douzaine d’années, Nelly Sanchez est collagiste, explorant un univers où le féminin se mêle au surréalisme et à l’humour pour mettre à mal les stéréotypes. Ses œuvres, publiées dans de nombreuses revues, ont notamment illustré la traduction américaine de La Vénus à la fourrure de Sacher-Masoch, en 2015.

Nelly Sanchez est également spécialiste de la littérature féminine française. Depuis sa thèse en 2001, qui réfléchissait à L’image de l’homme dans les œuvres romanesques de Rachilde et de Colette (1884-1945), elle n’a cessé de s’intéresser aux littératrices de la Belle Époque comme Marcelle Tinayre, Lucie Delarue-Mardrus (dont elle a fait l’édition critique de L’Ange et les pervers en 2016), et dernièrement Renée Vivien. En 2018, elle publiait l’édition critique des Recettes des Belles Perdrix, premier club gastronomique féminin français.


  • Identité, collage, 2018.
  • Sacrifice, collage, 2019.
  • Communauté, collage, 2019.

Pour citer cette page

Nelly Sanchez, « Identité, Sacrifice et Communauté », MuseMedusa, no 7, 2019, <https://archives.musemedusa.com:443/dossier_7/sanchez/> (Page consultée le 07 December 2022).